L’UMP Gaudin fustige la chasse au Sarkozy avant les municipales

Publié le par Achille

Dernière trouvaille UMP pour tenter d’éviter la débâcle aux municipales : la victimisation du petit Nicolas face aux dures attaques dont il fait l’objet. Notamment de la part des « méchants » journalistes, ainsi que le dit Michèle Alliot-Marie.

     Après notre ministre de l’Intérieur, c’est au tour du bancal candidat UMP à la Mairie de Marseille, Jean-Claude Gaudin de tenter un retournement pathétique de situation.

    Avec sa faconde légendaire, le tribun de la Cannebière l’a martelé : la ville ne doit pas se laisser voler son renouveau « à cause d’un mouvement d’humeur sur fond d’acharnement médiatique et de chasse à l’homme contre le président ».  Et puis…. « il ne faut pas se tromper d’élection ».

     Notons que, du fait de son amitié avec Sarko et/ou de sa gestion de la deuxième cité française, Gaudin n’est pas favori des sondages pour empocher la mairie (51% d’opinions favorables à la liste PC-PS-Verts conduite par Jean-Noël Guérini).

   Mais baste, on peut facilement oublier qu’une foule de candidats de droite ont gommé de leurs affiches de campagne toute référence à l’UMP et à Sarko 1er.

   Et puis c’est bien connu, les errements en matière de pouvoir d’achat, l’affichage réglé comme une horloge suisse de la vie sentimentale du président, Kadhafi, la carte judiciaire et les coups de boutoirs contre la Constitution qui ont conduit inexorablement à une désaffection non seulement de la part des électeurs mais aussi de ses propres élus : c’est la faute de la presse.

                                            Detoxinfo.fr

Publié dans Politique

Commenter cet article