Michelin vend « sincèrement » sa gomme au prix de l’or…noir

Publié le par Achille

Pour ne plus mentir à ses clients sur ses prix de revient, le fabricant français de pneus Michelin indexe ses prix sur celui du pétrole. Trop gentil à lui.  Cette nouvelle disposition va entrer très vite en rigueur, pardon en vigueur, puisque les nouveaux prix du bibendum seront appliqués dès le premier avril.decroissance.JPG

       « Ce système est gage de transparence et de lisibilité dans les échanges entre Michelin et les constructeurs », selon la firme de Clermont Ferrand. Elle oublie de préciser que l'indexation va irrémédiablement se propager aux tarifs appliqués aux particuliers, ainsi que le note un gros revendeur de pneus.
      Michelin est donc le premier industriel à faire varier ses prix en fonction du prix de l’or noir. Jusqu’ici seules les compagnies aériennes faisaient valser les étiquettes. Sera-t-il imité ?

       Désireux avant tout de préserver ses marges, mais pas du tout hypocrite, Michelin explique que « ce dispositif permettre de distinguer en toute transparence les effets matières premières liés au pétrole de la valeur intrinsèque (de ses) pneus ».  Selon le groupe français, 60% des coûts de production d’un pneumatique provient du prix des dérivés du pétrole.

    A chaque chose malheur est bon : Michelin nous donne une raison supplémentaire de limiter nos déplacements polluants en économisant le caoutchouc. Le prix du pneu devrait flamber car si le baril de brut tourne autour actuellement autour de 110 dollars, de nombreux experts le voient flirter rapidement avec les 180 voire 200 dollars (cf detoxinfo du 14/03/2008).

   

                                                      detoxinfo.fr

    

  

 

Publié dans economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article