L’Ardoise des forces de l’ordre se noircit sérieusement, HALDE là !

Publié le par Achille

Le nouveau logiciel commun à la police nationale et à la gendarmerie Ardoise (application de recueil de la documentation opérationnelle et d’information statistique sur les enquêtes) expérimenté depuis quelques mois déclenche de sérieuses quintes de toux. Ardoise doit remplacer un peu trop avantageusement le vieux LRP (logiciel de rédaction des procédures) en permettant la collecte de nouvelles données éminemment sensibles lors des enquêtes.

   Ainsi, l’enquêteur pourrait ainsi mettre en boîte les orientations sexuelles, l’appartenance syndicale, politique, religieuse, sectaire ou encore les handicaps des protagonistes de l’affaire traitée. Le ministère de l’Intérieur fait valoir que ces données seront consignées que si elles ont un « lien étroit et direct » avec l’affaire.

    Reste que la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) http://www.halde.fr/  de même que la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) http://www.cnil.fr/ ont  été saisies en quatrième vitesse par le Collectif contre l’homophobie http://collectifcontrelhomophobie.over-blog.com/.

                                               detoxinfo.fr

Publié dans sociologie

Commenter cet article