Veuillez cacher ce badge (made in France) que l’Olympisme ne saurait voir !

Publié le par Achille

Quel cri ! De quoi faire trembler le plus terrible des dragons chinois. Jugez donc : « Pour un monde meilleur ». Le Che a du se retourner dans sa tombe. On comprend que le texte du badge proposé par les poitrines sportives en partance pour Pékin ait été retoqué par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Encore que. Ce n’est pas si simple. Comme tout ce qui touche aux prochains JO.

   D’abord Henri Sérandour, le président du CNSOF tranche : les athlètes français ne pourront pas l’arborer. C’est contraire à la charte olympique (coquin : un monde « meilleur » c’est justement l’objectif de Pierre de Coubertin). Et il déclenche avec succès une improbable brochette de réactions : Reporters sans Frontières, Amnesty International, des députés UMP (Peillon et Luca), l’excellent ministre des sports Bernard Laporte et…Sarko lui-même. Tous poussent des hauts cris d’incompréhension devant la décision du CNSOF. Alors on se tâte, et les huiles organisatrices changent (une fois de plus) leur fusil (chinois) d’épaule. Oui, il pourrait y avoir un badge mais pas made in France. Ce serait un pin’s mais sans le mot France. Pour pouvoir être porté par tous.

   Et puis encore une diversion. Laporte ironise, un rien culpabilisateur et donneur de leçon, comme il aimerait tant savoir le faire. Les médias doivent « s’engager » aux côtés des sportifs. Tiens donc, comme si cela n’était déjà pas le cas. Et puis il voudrait que « tout le monde boycotte la cérémonie d’ouverture ». Heu, non, ça c’est une blague. Une boutade.

                                                 Achille / detoxinfo.fr

Publié dans sport

Commenter cet article

antisarkozyste 17/04/2008 18:11

j'ai trouvé cette pétition, pétition pour la déstitution de sarko, je la trouve intéréssante, j'ai signé et je vous invite à signé sur : www.antisarkozysme.com