Jeudi 30 octobre 4 30 /10 /Oct 23:03
L'UMP avait déjà levé une belle bronca en tentant de contraindre la publique Agence France Presse (voir detoxinfo du 9 mai) de reprendre sans broncher tous leurs communiqués. Peu connus pour leur amour de l'échec, les habitants de l'Elysée remettent le couvert et proposent à présent une émission pédagogique diffusée "idéalement" sur le service public destinée à "expliquer" les réformes gouvernementales au bon peuple français.

Il faut dire que la "réforme" touche de plein fouet la dite télé publique, qui se retrouvera bientôt privée de recettes publicitaires et son président désormais nommé par le président de la République (après "avis" du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel). Une remise au pas sans ambiguïté. Tant qu'on y est, il est inutile de se gêner. Retour à la propagande oui, mais décomplexée.

Jusqu'ici discret, Thierry Saussez patron de la communication gouvernementale avait été appelé auprès de Sarko pour éviter que la vague de couacs qui signe la politique actuelle ne prenne trop d'ampleur. Avec des résultats plus que mitigés. Bâtir une communication cohérente et parler d'une seule voix devient jour après jour plus urgent. Sarko se retrouve toujours obligé de mettre lui-même la main à la pâte. Ce qu'il vient de le faire en rencontrant les juges mécontents en lieu et place de la très bancale garde des Sceaux.


Saussez a donc indiqué qu'il  "réfléchissait à une émission gouvernementale à la télévision", qui pourrait être "idéalement" diffusée sur une chaîne de service public, pour expliquer les réformes. Mais "tout est ouvert" de même que le format. Dans un premier temps, il a été évoqué que la chaîne "Public Sénat" accueille la bonne parole sur un format assez long voire indigeste. Il ne serait plus question que d'une petite intervention de quelques minutes. Il ne faut pas lasser.

A côté de "la bouilloire médiatique" qui n'a "pas le temps d'ancrer un message (...) je suis là pour ancrer les messages, les réformes, les mesures dans la durée", explique Monsieur Sarko com'.

Et de poursuivre : "si les Français ont des questions sur le service public, sur les politiques publiques, sur les mesures ou sur les réformes, qui sont mises en oeuvre, on doit mettre en oeuvre des moyens qui soient adaptés à la situation de crise".

Reste à savoir si le "show" télé gouvernemental apportera les réponses qu'ils attendent en matière d'évolution du pouvoir d'achat, de l'emploi, des retraites ou encore de la Sécurité Sociale bref de toutes ces petites choses qui sont un peu bousculées dans le vaste chantier des "réformes" qui jusqu'à présent s'est montré plus efficace à consolider l'édifice bancaire qu'à préserver notre système social.

www.detoxinfo.fr
Par Achille - Publié dans : Politique - Communauté : Communauté de l'opposition
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés