Plan de rigueur : le gouvernement pourrait déja faire l’économie de sa mauvaise foi

Publié le par Achille

Pas de plan de rigueur mais « plusieurs milliards »d’euros d’économies, reconnait-on à l’UMP. Le journal Le Monde daté de ce jeudi est plus précis et évoque des mesures conduisant de « six à sept milliards d’euros » tandis que le président de l'Assemblée Nationale, Bernard Accoyer, parle de cinq milliards.
     Quel qu’en soit le montant, communiqué ou savamment masqué, ces mesures de restriction seront présentées vendredi lors d’un Conseil de modernisation des politiques publiques (cf : detoxinfo du 1er avril). Tous les secteurs seraient touchés par ce serrage de ceinture : le logement, la santé, la fonction publique etc…

Pour Brice Hortefeux, ministre de l’immigration, il ne s’agit pas du plan de rigueur craint par l’opposition bien avant les municipales mais d’une « période nouvelle d’économies ». Comprendra la différence qui peut.

 

                                       detoxinfo.fr

Publié dans economie

Commenter cet article